Quelles sont les dimensions minimales pour l’accessibilité d’un arrêt de bus ?

La mise en place d’un arrêt de bus doit respecter les dimensions légales pour assurer le bon cheminement des piétons qui circulent et l’accessibilité à l’arrêt de bus.

Tenir compte de la fréquentation du trottoir

Si la plateforme d’un arrêt de bus est installée sur un trottoir, il faudra adapter ses dimensions à la fréquentation du trottoir aux heures de pointe. L’abri bus qui est installé doit pouvoir assurer le croisement des piétons qui circulent librement, des usagers qui attendent le bus et de ceux qui vont en descendre à son arrivée. La largeur minimale devra être de :

  • 3 m pour un trottoir faiblement fréquenté
  • 3.50 m pour un trottoir moyennement fréquenté
  • Plus de 3.50 m pour un trottoir très fréquenté

Ces dimensions doivent favoriser la mobilité des personnes en fauteuil roulant, portant des sacs et paquets ou encore utilisant une poussette. L’accès à l’abri-bus doit ainsi être de plain-pied pour éviter les obstacles pouvant être à l’origine de chutes.

Séparer les zones d’attente des zones de cheminement

Dans la mesure du possible, notamment sur les trottoirs très larges, on implantera l’abri bus de manière à créer deux zones de circulation : une pour les passants qui cheminent simplement sur le trottoir et une autre pour les usagers des transports en commun qui attendent l’arrivée du bus.

Lorsque l’arrêt de bus est installé sur un ilot dédié, les problématiques de circulation des passants sont réduites au croisement entre usagers qui descendent et qui montent dans le bus. La dimension minimale laissée libre peut être réduite à 2.50 m selon la fréquentation de l’arrêt de bus. Si des flux de 15 personnes au moins attendent régulièrement le bus, il convient alors d’agrandir cet espace et de prévoir un passage large de 3 m.

11 commentaires

  • le chevall

    Bonjour

    pouvez vous me dire si un arrêt de bus doit être situé à une certaine distance légale d’un croisement ?
    merci

    • Sébastien Pelletier

      Bonjour et merci de l’intérêt que vous portez à notre article !

      En effet, il existe une distance à respecter pour implémenter un arrêt de bus dans une zone urbaine. Afin de ne pas saturer le carrefour en amont, la localisation de l’arrêt doit permettre le stockage de 3 véhicules légers au minimum derrière le bus, soit environ 15m.

      Si votre arrêt de bus doit se situer avant une ligne de feux rouges, il est recommandé de laisser une distance de 10m entre l’aire d’attente et l’intersection.

      Si vous avez d’autres questions ou besoin d’informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter ! Excellente journée à vous,

      Sébastien

  • poumarat

    Bonjour, j’habite dans un petit village où un certains nombre d’enfant doivent utiliser les transports scolaires pour se rendre à l’école. Or aucun abri bus n’est présent sur cette commune. Je souhaiterai savoir si il y a une loi qui impose à la mairie ou au conseil général d’en implanter afin de protéger nos chers têtes blondes des aléas climatiques. Merci

  • Bidi

    Bonjour,

    Devant l’école de mon fils il a été installé récemment un abris de bus. Cependant c’est un trottoir ou tout les enfants circulent pour se rendre à l’école où rentrer chez eux. L’écart entre le panneau publicitaire de l’abri du bus et la route ne permet pas 2 passages en même temps….. J’ai peur qu’un jour il y ait un accident, vu que certains enfants marchent sur la route pour pouvoir passer….
    À qui dois je m’adresser ? La mairie ? La RATP? Ou même l’agence de publicité Vediard?

    Merci

  • Angeloux

    Bonjour,
    j’habite dans un village, dans la rue principale pour laquelle il n’y a pas de trottoir et mon entrée donne donc directement sur la chaussée. Voila 6 mois qu’un arret de bus a été tracé devant mes 2 sorties de garage, et je le répète sans trottoir. Il y a plus de 100 bus par jour, et entre autre des bus scolaires. les gens et les scolaires attendent au coin de la rue,à un stop, dans un virage, sur 1 mètre carré . Existe-t-il des normes, des règlementations concernant les arrêts de bus ? Est ce autorisé de faire un arret devant des sorties de garage ? (Je suis bloquée pour sortir/entrer si un bus dessert l’arret) ? Merci d’avance pour vos réponses. AH oui, et en plus il y a un autre arrêt de bus, 100 m plus loin avec un trottoir et un abris bus …..

    • Jj

      Je suis dans la meme situation des voitures qui m empêche de rentre dans mes garages ou sur les places de parking en domaine privé. De plus le bus ne s arrete plus sur sa place réservée mais dans le milieu de la route si bien que quelque voiture réussisse a passer entre les enfants qui descende et les voitures lal stationné . J ai fait par de mon inquiétude sur les risques d accident. Resultat pris par le département : realisation de place de parking en arret minute : a la campagne les minutes peuvent durer. Par consequent stationnement probable qui sera mis en place pour les voitures 2m de large x 5 m de long en parrallele place pour le bus 3 m de large X 15 m et encore en parrallele la voie de circulation. En voulant securiser les enfants c est moi qui risquerait de me faire bousculer quand je voudrais rentrer chez moi que faire ? Et il legal de empêcher de rentrer dans mon garage ou de me garer devant chez moi en domaine privé avec ces emplacement qui seront en parallèle des miens. Quel sont les dimensions de place de parking de bus et de voiture au bord d une departementale

  • Sand' Stell

    Bonjour, il y a environ 4 ans, un arrêt de bus a été déplacé d’une rue à la notre. Initialement représenté par un poteau, ils ont mis sur notre trottoir un arrêt de bus vitré à la place ; celui-ci est placé à l’entrée d’un virage. Le trottoir ou il est établi fait 2,20 m de large, ce qui est gênant pour les personnes qui veulent passer à cause de celles qui attendent le bus. Nous avons refait depuis un an le mur et sommes bloquer pour faire le crépi. Les maçons ont reculé notre mur de 5cm, ce qui fait que l’arrêt de bus est à 25 cm de notre mur. La première question est de savoir si la distance des 25 cm entre notre mur et l’abri de bus est légale et la deuxième : si la largeur du trottoir pour recevoir l’abri de bus est légale également (2,20m pour rappel). La troisième est de savoir qui doit régler la note au transport pour retirer les vitres. Vous remerciant par avance pour votre diligence.

    • LCWD

      Bonjour,
      nous avons découvert qu’un arrêt de bus – poteau existant devant notre maison va être transformé en arrêt de bus-abri (nous n’avons pas été informé de cette décision). Selon les traces de l’implantation déjà visibles sur le trottoir, cet abri bus est à 30 cm de notre clôture/haie de lierre. Non seulement nous ne pourrons plus tailler notre haie, mais aucun piéton ne pourra passer entre notre maison et l’abri de bus (les piétons doivent contourner l’abri bus par devant côté route et peuvent être gênés par les gens attendant le bus). Le trottoir a récemment été élargit pour permettre un accostage du bus et un accès handicapé, du coup le trottoir fait environ une largeur de 2m20, mais ce n’était pas sa largeur d’origine lorsque nous avons acheté la maison. J’ai donc la même question que Sand’Stell: la distance de 25/30 cm entre notre mur et l’abri de bus est-elle légale (ceci nous obligera de trouver une autre solution que la haie de lierre comme clôture car impossible de la tailler, donc gêne de la vie privée si on doit enlever la haie et coût pas prévu). Est-il légal d’élargir le trottoir juste à cet endroit pour contourner le problème de la largeur de 2m20? Merci de vos réponses

      • Geoffrey Amblard

        Bonjour et merci de l’intérêt que vous portez à notre site.

        Avez-vous tenté de demander au département de l’urbanisme de votre commune ? Ils seront sans doute plus à même de vous répondre.

        Vous souhaitant une excellente journée,

  • martinez

    bonjour,

    existe-t-il une réglementation particulière pour des arrêts de bus situés sur des routes à 80km/h en campagne près d’un hameau et servant aussi pour le transport scolaire?

    quel modèle d’arrêt de bus doit être privilégier pour la sécurité des enfants ( pas d’éclairage public, courbe masquant la bonne visibilité de l’arrêt d’un côté et ligne droite de l’autre )?

    que peut-on dire pour modifier l’emplacement ou que devons nous exiger pour une sécurisation maximale et notamment de nuit en hiver?

    A savoir que l’ancien se situait à plus de 300 m du nouveau mais avec un éclairage public, dans une zone limitée à 50 , près des habitations mais maintenant le bus doit faire demi-tour …

    merci de vos retours.

    cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *